L’ATELIER DU FESTIVAL

IN THE SHADE OF THE TREES

Réalisé par : Matias ROJAS VALENCIA

  • Année : 2015
  • Pays : Chili
  • Durée : 100 minutes

Synopsis

Se fonde sur l’histoire vraie de Colonia Dignidad, une colonie allemande dont le leader, Paul Schäfer, a - en toute impunité et sous couvert de bienfaisance - torturé et violé des enfants. 1991. Pablo (10 ans) est un garçon de la campagne, fils d’une mère célibataire qui l’inscritdans un pensionnat à l’intérieur de Colonia Dignidad pour lui offrir un avenir meilleur. Là, Pablo attire l’attention du leader, Oncle Paul (68 ans), qui se présente à lui comme un homme gentil et chaleureux. Leur relation prend de l’ampleur jusqu’à ce que le garçon devienne l’un de ses préférés. De son point de vue, Oncle Paul représente le père qu’il n’a jamais eu. Mais ce qu’il ignore c’est qu’il sera amené à passer la nuit dans sa chambre à coucher. Cet événement traumatique brise son innocence, révélant la personnalité cachée de l’Oncle Paul. Avec Rudolf (12 ans), un garçon allemand timide, Pablo échafaude un plan d’évasion presque impossible. Le point de vue intime d’un enfant qui fait dans sa chair l’expérience de l’un des épisodes les plus sombres de l’histoire récente du pays.

Note d'intention

Quand j’avais 12 ans, mes parents m’ont emmené à Colonia Dignidad. Je jouais dehors lorsque j’ai vu une vieille femme allemande qui me regardait. Son regard était si perturbant que je n’ai jamais pu l’oublier. Depuis ce moment, j’ai rassemblé tous les documents que j’ai pu trouver sur le sujet. Dans les années 1960, un groupe d’allemands a fondé une colonie au sud du Chili, supposée aider la communauté. En réalité, son fondateur Paul Schäfer l’a avant tout conçue pour pratiquer des viols sur des enfants de façon systématique. Au début des années 1990, lorsque les enfants allemands grandirent, il créa un internat et se tourna vers les enfants chiliens. Le film montrera comment le mal se révèle aux yeux d’un jeune garçon et comment les événements laissent des cicatrices indélébiles, mettant brutalement fin à son innocence. Nous ne pouvons oublier que ces épreuves ont été infligées à des anonymes qui vivent avec la mémoire lourdement chargée de celles-ci.


Crédits

Matias ROJAS VALENCIA - Réalisa(teur/trice)


Fiche technique

Langue(s) de tournage: Espagnol, Allemand
Budget prévisionnel: 740 000 €
Financement acquis: 170 000 €

Contacts

Production


-

L'Atelier 2014